USA – Etat de Washington

◀ RETOUR HUB / TERRA AMERICA

Jour 27 : 05 septembre 2021

Seattle – Ilwaco – Clatskanie (Oregon)

20°C

Ensoleillé

Levés : 8h

Après un petit déjeuner à l’hôtel voisin (toujours le même, pas grand chose dans le quartier…), nous partons.

Il est 12h

Arrêt à Lowe’s en sortie de Seattle. Gildas a besoin de matériel pour réparer les câbles de ses caméras, qui sont soumis à rudes épreuves.

Je l’attends pendant ce temps dans la voiture, vu le quartier, il est préférable de ne pas laisser la voiture seule. Je suis donc au volant, avec ma bombe lacrymo à portée de main gauche et le “bear spray », dans l’accoudoir central.

Pour l’anecdote, si elle en est une, hier soir, de nuit, en allant faire quelques courses, j’ai failli avoir un accident dramatique non loin de là. Un homme ivre ou drogué a traversé la Highway devant moi, heureusement que Gildas a hurlé, car je ne l’avais littéralement pas vu. Si je n’avais pas freiné en urgence (merci les freins à disques !), et changé de file par un coup de volant réflexe, il serait sur le capot et probablement mort.

Bref, nous ne garderons pas le meilleur souvenir de cette banlieue de Seattle !

13h : Nous sommes enfin sur l’autoroute, la 5.

A Olympia, nous prenons la fameuse 101 vers l’Océan Pacifique. Direction Ilwaco.

J’ai promis à Gérard d’Aboville d’y passer, 30 ans après son arrivée de sa traversée historique du Pacifique à la rame et en solitaire. Partis de Choshi au Japon, il aura mis 134 jours pour atteindre Ilwaco aux USA. Son arrivée a été marquée par une tempête épouvantable, l’obligeant à être remorqué par un bateau de pêche local, le Miss Mary, dont le propriétaire s’appelait John Oakes.

Je suis donc partie à la recherche de ce bateau et de son propriétaire, qui devrait avoir aujourd’hui à peu près l ‘âge de Gérard.

Trouvant son adresse, je décide de m’y rendre. Son voisin m’indique qu’il habite tout au fond de l’allée. Malheureusement, je trouve porte close, il est à un mariage…

Je reprends la route. il est déjà tard.

Direction Clatskanie, en Oregon.

La route est superbe, elle longe la Columbia River. 

21h : Arrivée au motel

22h30 : Rien de bien bon n’est ouvert à cette heure-ci et qui plus nous sommes dimanche, nous décidons toutefois d’aller au BIG GUY manger un hamburger.

Coucher : minuit

 

Jour 26 : 04 septembre 2021

Seattle

20°C

Ensoleillé

Levés 8h 

Petit déjeuner à l’hôtel voisin.

11h : Je reçois un message d’Anthony, il quitte Sumas. Il sera là dans 2h30 environ.

Nous allons le retrouver au motel, comme cela a été convenu.

14h : Arrivée d’Anthony, à l’heure dite ! Nous sommes si heureux de le retrouver. Il va bien, Suzanne aussi.

Il a eu très chaud ces derniers jours, et il n’est pas forcément habitué, Suzanne est une voiture qui chauffe vite (à l’intérieur), et bien sûr il n’y a pas de climatisation… (pour ceux qui ne le savent pas !) 

Après un check up complet de la voiture, nous partons déjeuner au mexicain du coin. Infâme. Comme d’habitude. Le quartier est loin d’être réputé !

J’essaie de nouveau de connecter le GPS, mais à part avoir un point à l’endroit où nous sommes, il ne marche toujours pas. Autant dire que l’entreprise qui m’a offert cela, me vantant un système qui fonctionne à l’international s’est bien moquée de moi, pour infos, c’est OPTIMUM AUTOMOTIVE, si vous voulez leur passer un coup de fil.

15h : Nous ramenons Anthony chez son oncle qui vit à University Place près de Tacoma.

16h : Nous nous quittons, mais nous nous reverrons, Anthony est un ami désormais et comme nous prévoyons de revenir en Alaska, nous sommes assurés de nous revoir. J’en suis ravie !

17h : Direction le car wash pour un intérieur/extérieur obligatoire (Suzanne est nettoyée une fois par semaine)

18h : Courses pour le départ prévu dimanche matin.

19h : Dîner à l’hôtel voisin et de nouveau un tour de la voiture en vue de la reprise de la route dimanche matin. Je relève le compteur : 59216 km

La voiture a donc parcouru 8116 km depuis son départ de Prudhoe Bay !

Coucher : minuit.

 

Jour 25 : 03 septembre 2021

Seattle

Soleil

20°C

Levés 9h.

Pour la première fois, j’ai dormi avec Gildas, dans un lit Queen Size, plutôt que d’être seule dans un grenier lugubre.

Pas trop mal dormi, malgré les cirsconstances…

L’ambiance n’est pas joyeuse. Notre hôte ne parle toujours pas beaucoup. On ne comprend pas bien pourquoi nous n’avons que si peu d’échanges … C’est totalement inhabituel pour nous, qui attirons plutôt la sympathie des gens et le partage.

Est-il timide ? 

11h : On descend les escaliers. On a faim !

Il est dans sa chambre. On attend…

Enfin il descend et nous partons au centre ville petit déjeuner…

Il est 11h30. Le petit déjeuner est plutôt bon et bien consistant. Un pancake aux myrtilles pour moi. Pancake qui ressemblait davantage à une pizza dans sa dimension, mais comme me le répétait souvent mon ami Marc de Fairbanks, « fais du gras » ! Donc, j’ai fait du gras ce matin là, en pensant à lui.

13h : Retour maison.

On remonte alors dans notre chambre. Pas grand chose à faire d’autre…

15h : Notre hôte vient nous chercher pour aller prendre un café au centre au Vashon Island Coffee Roastery. L’endroit mérite le détour.

L’occasion aussi de croiser au passage une jolie DS 23.

De retour à la maison, on se dit que l’on n’a toujours pas vu les soit disant 15 Citroën dans le garage. Mais on comprend que cela doit ressembler plutôt à un tas de ferraille, sinon, pourquoi ne pas nous montrer une telle collection ! Incompréhensible.

16h : Nous reprenons le ferry.

Direction la terre ferme et un hôtel pour nous ! 

18h : Restaurant avec le Citroën Car Club, dont Lincoln est le Président…

S’ils sont tous aussi peu bavards et enthousiastes, on va encore passer une drôle de soirée !

8 personnes du Car Club sont venues et semblent de prime abord plutôt sympas !

On passe une bonne soirée globalement.

Lincoln nous ramène ensuite au motel, situé non loin de l’autoroute afin de faciliter la venue d’Anthony demain matin.

Coucher : 23h

 

Jour 24 : 02 septembre 2021

Seattle

20°C

Soleil

Levés 9h

Petit déjeuner l’hôtel

Travail

13h : Déjeuner hôtel 

15h : Lincoln Sarmanian vient nous chercher, il est le Président du Citroën Car Club de Seattle.

Mais il vient nous chercher en Audi Quattro…

Il nous indique habiter sur l’île de Vashon en face de Seattle.

Richard notre ami Citroenniste d’Anchorage, par qui nous sommes rentrés en contact avec Lincoln s’était bien gardé de nous le dire. C’est donc une surprise. Nous allons prendre le ferry boat !

La baie est superbe. Il fait un temps splendide et nous savourons l’heure de ferry entre les îles.

Nous passons la soirée et la nuit chez Lincoln, la maison est pleine d’affiches d’époque et trône dans la cuisine une photo du Patron (André Citroën)…

L’endroit est charmant, avec une vue sur la mer.

19h : Diner

21h : Coucher

23h : Boite de nuit

Nan j’déconne 😉 !

 

Jour 23 : 01 septembre 2021

Seattle

20°C

Soleil

Levés 9h

Mal dormi pour ma part

Mal à la tête

Fatiguée

Petit déjeuner à l’hôtel.

12h : Nous partons pour Pike Place Market… en métro aérien.

Il faut bien tuer le temps en attendant Suzanne et Anthony.

Nous n’avons aucune nouvelle. Je commence à être impatiente. Où sont-ils ?

40 min de métro entre Angle Lake et University Street. Métro hyper propre et gens disciplinés. Cela change de Paris…

Nous nous dirigeons vers Pike Place Market, qui est l’endroit branché de Seattle, juste derrière le Waterfront.

15h : Déjeuner au “Pichet”, un bistrot à la française, histoire de retrouver un peu de nos racines.

Toutefois, l’accueil fut glacial de la part de la gérante, et la nourriture plus que moyenne. Bravo !! Une belle image de la France !!

18h : Des nouvelles de Shirley avec qui nous échangeons via Messenger. 

“I wish I was there”… 

Elle nous manque beaucoup. Mais on va essayer d’écrire la suite de l’histoire…

19h : Le téléphone sone, des nouvelles d’Anthony !! Il vient d’arriver à Dawson Creek. Tout va bien. 

Je fais le tour de la situation avec lui via WhatsApp, et on se coordonne pour récupérer la voiture dans les prochaines 48h à Seattle.

22h : Pizzas en chambre (mais on change quand même d’enseigne !), toujours aussi infâmes !

Minuit : coucher

 

EnglishFrançaisEspañol