Bientôt l’Amérique !

TERRA AMERICA – LA PANAMÉRICAINE EN TRACTION

L’arrivée du TULANE, le cargo Ro-Ro (Roll on / Roll off) qui transporte la Suzanne était initialement prévue le 06 juillet au port de Tacoma (Seattle).

2 personnes de l’équipe technique était ensuite en charge de récupérer la voiture à Vancouver (au Nord de Seattle) et de la conduire au point de départ de l’expédition à Prudhoe Bay en Alaska.

Et puis … les choses ne se sont pas déroulées ainsi !

  • le cargo a pris 13 jours de retard au total (dont 5 durant la traversée)
  • malgré des semaines de travail et de négociations avec le Ministère des Affaires Etrangères français et les autorités canadiennes, nous n’avons pas obtenu le sésame pour entrer au Canada par voie aérienne et la traversée par voie terrestre pour rejoindre l’Alaska est interdite (à ce jour).
  • la Suzanne va donc repartir par voie maritime de Seattle à Anchorage (sur une barge de l’Alaska Marine Lines – voir photos ci-dessous). 9 à 10 jours de mer et mes économies qui fondent drastiquement …

Alaska Marine Lines to make extra trip to Hoonah | Juneau Empire

Alaska Marine Lines Reduces Fuel Surcharge

  • je serais sur place à Anchorage pour récupérer ENFIN la Suzanne qui devrait arriver courant de la 1ère semaine du mois d’août. Pour cela, je suis obligée de me confiner 14 jours hors espace Schengen, afin de pouvoir entrer sur le territoire américain. Ensuite, direction le Nord de l’Alaska pour prendre le départ au Point Kilométrique 0 de la Panaméricaine.

En attendant, Suzanne a passé il y a quelques jours le canal de Panama. Nous avons capté ce moment via les webcams situées le long du canal.

Voici les images de la dernière écluse avant l’entrée dans le Pacifique.

Peut être une image de plein air

Peut être une image de ciel

Peut être une image de ciel

Voilà pour le résumé succinct de ces dernières semaines très chargées. Rien est simple dans le contexte actuel. Rien.

A bientôt pour d’autres nouvelles,

Fanny.

NEWS A SUIVRE DANS QUELQUES JOURS :

L’AUTOMOBILE CLUB DE FRANCE devient partenaire de l’expédition

EnglishFrançaisEspañol
Share This