USA – Etat du Montana

◀ RETOUR HUB / TERRA AMERICA

Jour 32 : 10 septembre 2021

Great Falls – Bozeman

30°C 

Soleil voilé

Levés : 8h

Rendormis !… 9h

Petit déjeuner rapide en chambre et nous partons.

Sur le parking, je vérifie les niveaux. Suzanne a besoin d’huile, je complète.

Aujourd’hui, nous roulons vers Bozeman. De la route et rien que de la route, l’idée étant de se rapprocher de Yellowstone prévu pour ce week end.

Avant de reprendre la Highway 15 (Panaméricaine) : courses à Walmart : bouteilles d’eau, fruits et petits gâteaux.

Arrêt essence à Wolf Creek.

14h : Déjeuner à Helena au Café Zydeco, un petit restaurant cajun. Très bonne ambiance et plutôt bon !

Je profite de cette pause pour appeler mes parents en France. Ils suivent de près mon aventure, et je regrette parfois de manquer de temps pour les appeler plus souvent.

Je rappelle aussi Gérard, car au stop de Wolf Creek le vase d’expansion a débordé. Anormal.

Mais tout est rentré dans l’ordre.. Suzanne va bien. C’est reparti !

Les paysages varient tantôt montagneux tantôt plaine. On se sent bien, malgré la chaleur et le bruit abrutissant. Quelle chance de parcourir cette route…

17h30 : Arrivée Bozeman. Motel.

19h30 : Dîner

Travail : la journée de demain est longue. Nous partons pour le Parc National de Yellowstone avec Suzanne. Nous ne pourrons pas tout faire évidemment, nous ne faisons que passer la journée, alors je dois sélectionner les spots, faire au mieux.. 

Coucher : 00h30

300 km parcourus.

 

Jour 31 : 09 septembre 2021

Kalispell – Great Falls

30°C 

Soleil

Levés : 8h

Petit déjeuner rapide et nous partons vers le Glacier National Park. Nous prévoyons une longue journée de tournage.

Arrêt essence et café à Columbia Falls.

Gildas et l’astuce du jour :

J’en profite pour échanger avec Yann Groleau par WhatsApp au sujet du tracking. La société Optimum Automotive n’a toujours pas réussi à faire fonctionner son système de géonavigation et Yann qui doit gérer la cartographie essaie de trouver une solution alternative avec moi.

Nous repartons vers 10h sur la 2 en direction de West Glacier.

L’entrée de la Going-To-The-Sun road est payante. 35 dollars. 

Nous longeons la rive est du Lac Mac Donald et traversons le Glacier National Park, pendant 80 km. Les paysages sont de toute beauté. Beaux à pleurer.

On passe près de 3h à tourner des images, tout le matériel est de sortie : drone, caméras, appareils photo ..

C’est un régal pour les yeux.

Après avoir laissé la Going-To-The Sun Montain sur notre gauche, nous finissons la route en longeant le Lac Saint Mary, l’occasion d’apercevoir un grizzly.

14h : Déjeuner à St Mary au Frog’s Cantina, un boui-boui mexicain, qui comme tout mexicain qui se respecte se résume à : nachos, burillos, tacos.

Et c’est reparti pour une dose de nourriture équilibrée !!!

15h : Nous repartons vers Browning. Nous avons décidé de faire une halte au Muséum des Indiens de la Plaine. A Browning, nous sommes en plein cœur de la réserve Blackfeet. Elle ne fait pas partie de la liste que nous avons envisagée au départ, mais nous sommes curieux de nous y arrêter.

Nous échangeons avec le Conservateur du Musée et visitons l’établissement bien fourni en collections.

A la sortie, j’échange avec un natif sans abri venu à notre rencontre et qui attend dans un parc voisin ce que l’on appellerait en France, la soupe populaire. Il a 64 ans, il est alcoolique (il le dit lui même), sûrement déjà bien alcoolisé, mais j’arrive à avoir une discussion.

Nous parlons de sa vie, de sa solitude, de ses addictions. 

Dur… on se sent impuissant. 

Nous reprenons la route, et croisons de nombreux natifs en situation difficile dans cette ville au milieu de nulle part. Triste réalité des réserves indiennes d’Amérique du Nord.

Pendant 2h, je conduis dans une chaleur insupportable, pourtant c’est la fin de journée, mais le ciel est bas, laiteux et la chaleur écrasante. Difficile de conduire dans ces conditions, mais nous devons avancer. 

La route est droite pendant près de 150 km, les paysages monotones. Nous sommes dans l’Amérique profonde, où il n’y a pas grand chose hormis de l’agriculture intensive par certains endroits, qui sont rutilants de verdure.

19h30 : Nous arrivons à notre motel de Great Falls. Épuisés. Nous avons encore enchaîné près de 9h de travail/conduite. 

20h : Nous dînons japonais chez Kobe Seafood & Steak. Nous assistons au spectacle culinaire du chef avec un couple d’américains venus du Mississipi. Le chef est ravi d’être filmé et pense qu’il va être une star en France ! Nous avons passé un bon moment.

21h30 : Travail

Coucher : minuit. Enfin on a essayé… avec les hurlements des voisins d’en face et du dessus, ivres ou drogués, pas facile…

Ah les motels ! …

Pour la petite histoire, il parait que la sécurité est intervenue en pleine nuit, dixit Gildas, au matin.

370 km parcourus.

 

Jour 30 : 08 septembre 2021

Missoula – Kalispell via Bison Range

30°C

Soleil couvert

Levés : 8h

Petit déjeuner au restaurant d’à côté. Bon et bien calorique pour tenir les prochaines heures.

Je profite d’un peu de temps autour de mon café pour appeler Xavier (directeur de l’Aventure Citroën) et lui donner les dernières nouvelles.

Je lui parle de Suzanne (dont il est l’heureux propriétaire !) et du check up que je lui ai fait hier soir. Je l’informe que ce matin, nous continuons quelques tests pour savoir d’où peut venir le bruit que nous percevons parfois côté avant droit.

Je lui confirme notre participation dans une semaine au rendez-vous Citroën de la côte ouest américaine, à Pismo Beach.

10h : Nous sommes sur le point de partir quand sur le parking notre voisin de chambre vient de nouveau discuter avec nous. La veille au soir, nous avions déjà échangé avec lui au sujet de la route… Ah la route… Lui et sa femme voyagent au gré de leurs envies dans leur imposant pick-up. Ils sont à la retraite et ils savourent cette vie au fil de la route. 

Jim Pickens a regardé notre site web dans la soirée et vient nous féliciter de notre route déjà parcourue et des rencontres avec les autochtones telles que nous les avons envisagées le long de la Panaméricaine.

Jim est un ancien de la Air Force, souffrant de PTSD (Post Traumatic Stress Disorder). Il vient de Homer en Alaska et est originaire de Spencer en Virginie. Nous parlons de la vie.

Lui et moi, nous savourons cet instant. La route c’est la vie. On se quitte comme on s’est trouvé, sur le parking du motel. Je le regarde en lui disant : “Jim, YOLO !” (We Only Live Once – on ne vit qu’une fois). On s’est compris.

10h45 : Arrêt à la station. Toujours prolongé, parce que tout le monde regarde Suzanne avec beaucoup d’attention. Et je prends le temps pour expliquer à celles et ceux qui me posent les questions habituelles, et qui me demandent des photos.

Route vers Dixon. Je reprends la 93 puis la 200.

Je reprends ensuite la 212 pour longer la Flathead River sur la gauche mais aussi la réserve  “Bison Range” où je compte bien rouler 2h durant.

Les paysages sont spectaculaires et la faune est là : des dizaines de bisons (plus de 500 dans la réserve), des antilopes, élans etc. Nous nous régalons et nous tournons des images incroyables de Suzanne dans ce cadre naturel de toute beauté.

Je profite aussi de la piste pour faire les derniers essais sur Suzanne. La conclusion sur le bruit est : problème de porte avant droite. James, finalement avait bien analysé ce que je lui avais décrit précisément par téléphone…

14h : Je reprends la 212 puis la 93 vers Saint Ignatius. Nous nous rendons au Native American Museum – Three Chiefs Culture Center. Les cultures Salish (ou “Flathead” – Têtes Plates), Kalispel (Pend’Oreille) et Kootenai y sont représentées. Le musée est très petit. Nous sommes accueillis par la conservatrice qui nous indique que le précédent musée a été ravagé par des flammes (le 06 septembre 2020) et qu’elle n’a pratiquement rien en collection à St Ignatius. Effectivement. Quelle tristesse.

Après 45 min sur place, nous repartons vers le nord, sur la 93, direction Kalispell, via Polson et la rive gauche du Flathead Lake.

19h : Nous arrivons à Kalispell. A l’entrée de la ville, dans l’artère principale, nous croisons des jeunes avec des voitures stickées, façon rallye et des cameras autour d’eux. Nous klaxonnons.

Le groupe lève les bras et je décide de m’arrêter un peu plus loin !

Rencontre étonnante avec 5 jeunes qui ont créé la Cross 2 Cross Tire Roast qui traversent en Subaru BRZ d’est en ouest les USA.

Ils nous posent des dizaines de questions sur l’aventure Citroën. Ils n’en reviennent pas que nous ayons fait la Dalton avec Suzanne, pour eux, c’est le St Graal, l’Alaska et cette route légendaire sont au programme pour 2023 !

Bref, comme on dit, “impossible n’est pas français” et je crois qu’ils l’ont bien compris ce soir ! Surtout quand on leur a expliqué qu’on avait laissé Suzanne à Anthony rencontré 2 jours plus tôt à un Fire Camp, pour traverser le Canada !!

20h : Motel

20h30 : Pizza chez Bullman

21h30 : Travail

Coucher : minuit.

250 km parcourus.

 

EnglishFrançaisEspañol